5 bons conseils pour des entreprises se lançant sur les réseaux sociaux

Avant de se lancer sur les réseaux sociaux, il est important d’engager une réflexion autour de nos attentes envers eux.
Pour commencer sur de bonnes bases, il faut se poser des questions essentielles à la mise en place d’une stratégie sur les réseaux sociaux.

1/  Il faut identifier le public auquel on s’adresse et les relais d’opinion qui le compose. En fonction de sa tranche d’âge et de ses préoccupations, on pourra aiguiller notre stratégie de communication vers des réseaux sociaux spécifiques ou sur un fonctionnement de blogging particulier.

2/ On détermine des objectifs en lien avec la politique de l’entreprise et le travail préalablement effectué. On peut dégager différents objectifs tel qu’augmenter le trafic de son site web, recruter de nouveaux collaborateurs, améliorer l’attachement d’une communauté à sa marque, générer des clients ambassadeurs ou proposer un support client communautaire grâce aux réseaux sociaux. Cette liste n’est pas figée. Les objectifs découlent d’une volonté particulière de l’entreprise.

3/ Un message clair et reconnaissable doit représenter de la stratégie digitale globale. Il est important de garder une cohérence, entre les différents messages passés sur les réseaux sociaux, avec un axe de communication majeur. Il peut se rapporter aux valeurs de l’entreprise, par exemple.

4/Cependant, Il faut prendre en considération les spécificités de chaque réseau social. Ils possèdent tous des particularités qui leur sont propres.

5/ Enfin, une des questions majeures à se poser et qui peut être un frein pour un bon nombre d’entreprises : c’est le temps à consacrer aux réseaux sociaux. Qui sera leur animateur de communauté ? Deux scénarios se dessinent. Soit en interne, une personne (ou un groupe de personnes) est désignée pour l’animation de ces réseaux sociaux ou l’alimentation du blog. Soit en externe, via une agence, un community manager peut s’occuper des mêmes missions. Cela nécessite un travail en tandem avec l’entreprise, qui doit fournir un contenu régulier sur ces actualités. Pour terminer, dans certains cas, comme dans le cadre d’un blog d’ambassadeurs, on peut avoir recours à la contribution de personnes extérieures à la structure pour l’obtention de témoignages ou de partage de connaissances. Ainsi, on passera à un travail de modération des contenus postés sur la plateforme.

Comment avez-vous trouvé cet article ? Vous a-t-il aidé ?