Les sources de trafic qui convertissent le mieux dans l’e-tourisme

Avant d’investir et de faire votre plan média vous vous demandez quel est le canal le plus rentable. Je vous livre dans cet article quelque tendances que nous avons pu constater en agence. Si vous avez Google Analytics installé sur votre site, vous pourrez facilement voir les canaux ayant le mieux fonctionné pour votre site e-commerce sur la saison dernière.

L’étude a été réalisée sur un panel de client du 1/1/2011 au 1/9/2011. Tous les clients travaillent activement leur référencement. Pour des raisons de confidentialité évidente aucun chiffre ( taux de conversion) ne sera communiqué.

Le classement des sources.

1 Les moteurs de recherche : un trafic qualifié au taux de concrétisation élevé

C’est le canal qui apporte le plus de trafic environ 60% mais parfois bien plus surtout pour les jeunes sociétés avec une notoriété faible. Il est pertinent de noter que le taux de conversion pour cette source de trafic est la plus élevée. Pour connaitre les mots clés qui convertissent le plus il faudra attendre un prochain article. Mais en général il s’agit de mots clés géolocalisés puis d’expressions liées à la marque.

2 Les accès directs : un trafic en diminution pas si pertinent

C’est la grosse surprise! Les clients accédant directement à votre site (via favoris, ou en recopiant votre url), réalisent moins de réservations. Ce canal qui représente environ 10% du trafic a tendance à diminuer au profit des requêtes liées à la marque.

3 Le trafic référant : un trafic de qualité souvent méprisé

La part du trafic référent dans la trafic global du site est en constante évolution. Facebook, le mailing et les échanges sur le forum y sont pour beaucoup. Les acteurs du tourisme accordent rarement de l’importance à ce support qui est trop rapidement associé aux annuaires et offices de tourisme.
Si de façon général le taux de concrétisation est plus faible, il devient extrêmement élevé si on isole les annuaires non pertinents qui apportent un trafic « de bado » et indécis qui arrivent pour comparer. Les forums, blogs spécialisés, mail ou facebook apportent quand à eux un trafic de qualité. Les internautes arrivent à la suite de recommandations sociales ( amis et/ou ambassadeurs). Il parait dés lors essentiel d’identifier ces sources et de leur accorder plus d’attention (affiliation avec un site de blogeur influant, création d’un poste de community manager, diffusion d’un code promo dans le forum, remerciements …)

4 L’achat de mots clés : un support à considérer dans sa globalité

Le rôle premier de l’achat de mots clés, c’est d’être rapidement visible sur Google. Le format commercial des annonces et la forte concurrence des expressions choisis attirent un internaute qui a plutôt tendance à papillonner d’une promo à l’autre. Il est difficile de le capter du premier coup.

Cependant la forte visibilité des annonces génère, dans un deuxième temps, un trafic plus qualifié. Les internautes ayant vu ou découvert votre marque/entreprise reviendront sur votre site avec des requêtes liées à la marque. On parle de rémanence. Le taux de conversion est alors jusqu’à 10 fois plus élevé.

Le retargeting permet également de doper le taux de conversion des campagnes.